:: suivant >>
éditer :: []->

Lettre ouverte : Et maintenant


Une première lettre ouverte a été lancée en début d'année et adressée à tous les décideurs culturels du département.
Suite à cela nous avons obtenu un rendez-vous le 2 mars avec la présidente et le directeur de l'ADDA32. Un autre rendez vous devez avoir lieu mai, avec une attente de propositions de l'ADDA face à toutes nos propositions... Mais.....
Nous devions aussi avoir un rendez-vous début février avec les animateurs de Pays... Mais

L'épisode de crise sanitaire que nous vivons nous invite à réinventer de nouvelles manières de fonctionner. L'ADDA32, certes, mais surtout le département pour les activités non-culturelles ont un rôle à jouer pour soutenir ces nouvelles pratiques. Quant à nous, nous vivons ce confinement en nous interrogeant sur nos lendemains certes, mais en constatant aussi que le lien social est primordial, que la culture, l'échange et le partage nous sont nécessaires et que nos petits lieux locaux sont les plus à mêmes de pouvoir répondre à ces besoins, de manière locale et proximale.
Mais comment faire passer ce message, l'importance de l'essaimage, de la multiplication et de la pérennité de nos structures ?

On en sait un peu plus maintenant (humm humm) sur ce qui sera proposé pour la culture au niveau national. Et maintenant, comment ça se passe pour nous ? Et bien demandons à ce que nos lieux soient partis intégrantes de la redéfinition de cette politique !

Qu'en pensez-vous ? Comment aimeriez-vous êtes soutenus ? Soyons également porteurs de propositions et n'attendons pas juste que les hautes autorités nous livrent leurs desiderata !

Voici donc de quoi nourrir nos réflexions en posant tout cela dans le pad ci-dessous pour en sortir une lettre ouverte à l'intention des institutions publiques de notre territoire et qui mettra en avant nos besoins et nos intérêts communs !

ouvrir le pad en grand