Lettre au futur directeur de l'Adda du Gers


Un nouveau directeur arrive à la tête de L'Adda 32. C'est le moment pour nous de lui présenter notre initiative et les problématiques rencontrées par les acteurs culturels citoyens.

Lettre ouverte au nouveau directeur de l'ADDA32 (.pdf)
Lettre ouverte
au futur directeur de l'Adda,
mais aussi
au président du Conseil Départemental du Gers,
au directeur du service culturel,
aux directeurs et animateurs des quatre Pays du Gers.

Nous vous écrivons en tant que tiers-lieux organisés en une fédération : la FLAG (Fédération des Lieux Alternatifs du Gers). Nous émanons de collectifs de citoyens et nous sommes tous différents. Cependant nous nous retrouvons autour de quatre piliers communs :
  • De la diffusion culturelle : des centaines de propositions chaque année irriguant tout le département: des spectacles, concerts, des ateliers, des résidences d’artistes, des stages, des projections-débats, des ciné-concerts, etc.
  • Du lien social et de la solidarité : accès de nos activités au plus grand nombre, dynamisation rurale, gratuité, prix libre ou tarifs réduits, entraide …,
  • Des modes de gouvernances partagées et ouverts : pour remettre au centre de l’action les citoyens, les habitants des territoires et les utilisateurs des lieux,
  • De la transition écologique : un fonctionnement de nos structures respectueux de l’environnement (récup, limitation des déchets, produits bios et locaux, économie circulaire, etc.).

En tant que futur directeur de l'ADDA nous souhaiterions pouvoir échanger avec vous et vous présenter nos collectifs en vue d’éventuels partenariats futurs. Par ailleurs, dans un contexte où le citoyen se sent écarté des pouvoirs de décisions et de réflexions, nous aimerions que ce moment de changement de direction soit aussi le moment de réfléchir à comment faire participer les citoyens, les personnes de terrain, sur les orientations nouvelles que pourrait prendre l'Adda.

Voici quelques exemples de points que nous pourrions aborder :
  • • Une gouvernance partagée pourrait-elle être imaginée à l’Adda ? Comment nos lieux de terrain, de diffusion, de création pourraient y être associés ?
  • • Comment pourrait-on avoir une meilleure connaissance des financements des actions culturelles du Gers et comment des structures qui portent des initiatives locales pourraient-elles être mieux prises en compte et soutenues ?
  • • Comment les structures locales de petites dimensions peuvent-elles obtenir des financements de fonctionnements sans que cela soit trop complexe, fastidieux et chronophage ?
  • • Quels projets socio-culturels pourraient être imaginés en concertation sur nos territoires où la population est clairement actrice des projets ?
  • • Comment pourrait-on travailler avec les compagnies artistiques qui sont invitées et sur quels projets ?
  • • Quel partenariat concret pourrait-on envisager entre l’Adda, le département et les acteurs locaux qui souhaitent s’investir ?

Certains d’entre nous sont prêts à imaginer et à s’impliquer avec vous en faveur de débats ouverts au public autour de ces questions afin d’entamer une évolution culturelle sur le territoire du Gers.

En vous remerciant pour votre attention, nous espérons que cette première prise de contact vous montrera la détermination des acteurs culturels Gersois qui agitent le territoire à l'année et retiendra votre intérêt pour nous rencontrer.


Cette lettre a été rédigée collectivement par :
L’Abri des Possibles (Auch),
Chez les Voisins (Montesquiou),
Le Comptoir des Colibris,
Jérémy du Réseau Kopané,
Au Manot (Saint-Dode),
L’Ouverture (Mauvezin),
La Peñac (Marciac),

Signataires

Saisir une fiche :  signataire_lettre_ouverte_adda

Les informations collectées ne seront utilisées que pour vous communiquer les suites de cette lettre ouverte.
Pour supprimer les informations, vous pouvez envoyer un email à contact@flaggg.org avec comme sujet "suppression signature".

Merci de confirmer votre accord pour que la FLAG collecte vos nom, prénoms, adresse email et code postal pour vous compter parmi nos soutiens en positionnant le champ suivant sur "Oui"
Annuler



La suite


Rendez-vous est pris avec Mr Marc Fouilland et Mme Dejean Duperbe le 2 mars à 14h au Conseil Départemental
Compte-rendu de la première rencontre

Compte-rendu de la première rencontre avec l'ADDA32


Participant·e·s

présents à la réunion de préparation du RDV :

  • Pia (La Peñac),
  • Jean-Pierre (Le Vert Luisant),
  • Patrick (L'Abri des Possibles),
  • Abbas (L'Abri des Possibles),
  • Christophe (Chez les voisins ),
  • Olivier (Chez les voisins),

rejoint·e·s sur le site de l'ADDA32 par

  • Gaëlle (Le Comptoir des Colibris),
  • William (futur Bénévole actif?),

pour l'ADDA32

  • Chantal Dejean Dupebe (Présidente de l'ADDA32),
  • Marc Fouilland (Directeur).


Excusé·e·s:

  • Le Manot,
  • L'Ouverture,
  • Jérémy (Bénévole actif FLAGGG)


Nous avons acté le document de Patrick de présentation de la Flaggg (il était déçu du manque de réactions des lieux pour amender ce document et découragé. Il faut donc que l'on veille à cultiver notre solidarité même si ce n'est qu'avec que quelques mots en retour...)
Nous ont rejoint à 14h à l'Adda Gaëlle (Le Comptoir des Colibris); William (électron libre...)


Compte-rendu de la réunion


Nos interlocut·rice·eur·s : Chantal Dejean Dupebe (Présidente de l'ADDA32) et Mr Fouilland Marc (Marco pour les intimes !) (Directeur de l'ADDA32)

Chantal est aussi Conseillère départementale de Auch 1, Conseil municipale d'Auch, au moins 3 autres postes : (elle cumule… Dans l'une des postures elle est adjointe Culture et l'autre à l'Agri-culture)

C'est plus Chantal qui a parlé, Monsieur Fouilland était Directeur et en tant que salarié avec son employeuse qui contrôle.

On s'est présenté·e·s, l'ADDA32 aussi.

On a parlé pendant 2 heures, au moins ! Quelle force d’être à plusieurs avec nos différentes énergies......

Les constats ont été faits :

  • Moyens financiers (manque d'argent pour salariat, paiement artistes, etc...)
  • Subventions des lieux
  • Activités et spécificités de nos lieux
  • Reconnaissance
  • Un attachement à l'Économie sociale, solidaire, locale
  • Manque de visites des élus
  • Gouvernance partagée. Le système pyramidale est caduque (Olivier et Jean-Pierre sont revenus plusieurs fois là-dessus)
  • Le bénévolat et ensuite ?
  • Transparence dans les prises de décisions des organes qui gèrent les orientations culturelles (cf. notre Lettre ouverte)

Et donc, justement, sur ce sujet, la Présidente, nous parle qu'un comité de pilotage au sein du département est en train de naitre et réfléchir sur la politique culturelle du département, on a demandé d'être au comité de pilotage, Ahhh Niet ! Elle a aussi reconnu l’intérêt de ce rendez vous et de faire remonter l'info au conseil municipal d'Auch sur le manque d'aide financière et moral de la municipalité concernant l'abri des possibles .

Patrick à laissé son document complet de présentation de la Flaggg (bien fait, beau boulot !)

Prochain RDV

On a un nouveau rencart le lundi 4 mai 15h à l'ADDA32 (la proposition de faire la réunion dans l'un de nos lieux n'a pas été accepté... Par Mme la Présidente...
Pour garder la maîtrise, ce sera dans leur locaux, c'est clair...).
On a demandé d'élargir avec des élu·e·s et Directeur du service culturel (Mr Guy ?) la proposition d'y associer la Représentante de la région que l'on avait préalablement rencontrée, Sandrine Rodolfi a été refusé.

On à leur a demandé pour le prochain RDV : De nous faire des propositions face à nos constats et leur missions et comment on pouvez les aider et aussi comment ils peuvent nous aider, affaire à suivre...
ll faudra préparer le prochain RDV se réappuyant sur nos constats, notre lettre ouverte et voir la pertinence des propositions ou pas....

Nouvelle lettre ouverte

Lettre ouverte : Et maintenant


Une première lettre ouverte a été lancée en début d'année et adressée à tous les décideurs culturels du département.
Suite à cela nous avons obtenu un rendez-vous le 2 mars avec la présidente et le directeur de l'ADDA32. Un autre rendez vous devez avoir lieu mai, avec une attente de propositions de l'ADDA face à toutes nos propositions... Mais.....
Nous devions aussi avoir un rendez-vous début février avec les animateurs de Pays... Mais

L'épisode de crise sanitaire que nous vivons nous invite à réinventer de nouvelles manières de fonctionner. L'ADDA32, certes, mais surtout le département pour les activités non-culturelles ont un rôle à jouer pour soutenir ces nouvelles pratiques. Quant à nous, nous vivons ce confinement en nous interrogeant sur nos lendemains certes, mais en constatant aussi que le lien social est primordial, que la culture, l'échange et le partage nous sont nécessaires et que nos petits lieux locaux sont les plus à mêmes de pouvoir répondre à ces besoins, de manière locale et proximale.
Mais comment faire passer ce message, l'importance de l'essaimage, de la multiplication et de la pérennité de nos structures ?

On en sait un peu plus maintenant (humm humm) sur ce qui sera proposé pour la culture au niveau national. Et maintenant, comment ça se passe pour nous ? Et bien demandons à ce que nos lieux soient partis intégrantes de la redéfinition de cette politique !

Qu'en pensez-vous ? Comment aimeriez-vous êtes soutenus ? Soyons également porteurs de propositions et n'attendons pas juste que les hautes autorités nous livrent leurs desiderata !

Voici donc de quoi nourrir nos réflexions en posant tout cela dans le pad ci-dessous pour en sortir une lettre ouverte à l'intention des institutions publiques de notre territoire et qui mettra en avant nos besoins et nos intérêts communs !

ouvrir le pad en grand




Archive


Fin de chantier : le 8 décembre 2019
Validation du collectif : du 8 au 15 décembre 2019
Ouvrir le pad de rédaction